Léon Guyardel - Source privée de la famille

Léon Guyardel – Source privée de la famille

Il n’y a pas de fiche au nom de GUIARDEL Léon sur Mémoire des hommes, il s’agit de Jean, Léon, Marie GUYARDEL. Il est né le 21 juillet 1875 à Warmeriville de Jean-Baptiste GUYARDEL, domestique et d’Adeline BOUDIN.
guyarde_jeanl_N_warmeriville_1875

Acte de naissance de Jean Guyardel – Archives municipales de Warmeriville – Photo Céline Souëf

Il s’est marié le  29 août 1903 à Billon (Puy-de-dôme) avec Marie-Hortense Pialoux, il était alors Maréchal des logis à l’école militaire préparatoire de l’artillerie et du génie de Billon.

Il était militaire de carrière.

ETATS DE SERVICE

– engagé volontaire pour 4 ans et incorporé au 92° régiment d’infanterie, le 2/10/1894
– admis au peloton d’instruction le 19/12/1894, classé 7° sur 175 élèves
– nommé caporal, le 22 mai 1895
– nommé sergent, le 12 mars 1897
– réengagé pour 3 ans le 2/10/1898
– a suivi du 1/02/1899 au 12/07/1899 le 1° cours de l’école normale de gymnastique et d’escrime, classé 22° sur 89
– réengagé pour 2 ans, le 2/10/1901
– est affecté à l’Ecole Militaire Préparatoire de l’artillerie et du génie de BILLOM, le 15 mars 1902

– a reçu une lettre de félicitations du ministre de la Guerre, le 10 juillet 1907, pour la façon brillante dont il avait présenté la section de gymnastique de l’Ecole à la fête fédérale de CLERMONT-FERRAND les 19 et 20/05/1902

– nommé adjudant et affecté au 26° bataillon de chasseurs à pied (VINCENNES), le 4 mai 1911
– nommé adjudant-chef et affecté au groupe cycliste de la 1° division de cavalerie, le 1°octobre 1913
– désigné par le général, commandant d’armes de la place de VINCENNES pour être professeur de tir à l’école communale de SAINT MANDE, le 11/12/1913.

Déclaration de guerre de l’ALLEMAGNE : 3 août 1914

– Mort au champ d’honneur le 28 septembre 1914 devant COURCELLES LE COMTE (62)

– a reçu la Médaille Militaire pour prendre rang du 21/11/1914 (JO du 25/11/1914 page 8852)
« a montré en différentes circonstances souvent très difficiles de grandes qualités de sang-froid et de bravoure. »

Extrait du JO du 25 novembre 1914 - Source Gallica

Extrait du JO du 25 novembre 1914 – Source Gallica

Adjudant-chef du 5èm groupe cycliste, il est mort pour la France le 28 septembre 1914 à Courcelles-le-Comte (Pas-de-Calais).

guyardel_jean

Fiche de mort pour la France sur mémoire des hommes

Lire aussi

Advertisements